Vous êtes ici : LAREQUOIFRLe LAREQUOIPROGRAMMES DE RECHERCHE

Programmes de recherche

Dans le cadre des 3 grands axes de recherche du Larequoi, plusieurs programmes de recherche collectifs ont été définis au début du contrat quinquennal 2020-2024. Nous les reprenons ci-dessous. Ces programmes, ne représentent bien sûr pas l’ensemble des activités de recherche menées individuellement par les membres du laboratoire. Elles se concentrent sur les travaux collectifs et/ou partenariaux.

Liste des programmes de recherche

  • Programme CORES (CoOpétition, Réseaux, Ecosystèmes, Savoirs)
    14 décembre 2020
    De manière générale, le programme CORES s’intéresse aux formes et modalités de “coopétition” au sein de divers secteurs d’activité. Les principaux chercheurs impliqués sont : Christophe Assens, Jean-Pierre Bouchez, Aline Courie Lemeur, Saphia Richou
  • Programme DEE (Diplomatie Economique et d’Entreprise)
    14 décembre 2020
    Un colloque sur les différentes formes de diplomaties, dont économique et d’entreprise, a été organisé avec le Larequoi en Slovaquie, en octobre 2017. Dans son prolongement, un programme de recherche sera renforcé pour approfondir l’intégration d’une activité revendiquée comme diplomatique au sein de nombreuses entreprises, qui installe donc des diplomaties d’entreprises à côté ou avec les diplomaties régaliennes et la diplomatie économique, prioritaire depuis plusieurs années.
  • Programme IMO (Innovations Managériales et Organisationnelles)
    14 décembre 2020
    Le Larequoi s’est attaché depuis plusieurs années à aborder l’innovation sous l’angle des processus organisationnels et managériaux, s’inscrivant en cela dans l’une des facettes des définitions de l’innovation (procédé, produit, technologie, organisation…) généralement utilisées (voir notamment les formulations de l’OCDE). En lien avec le pilotage du changement (voir notamment les travaux de Hervé Chomienne), le programme sur l’innovation Managériale et Organisationnelle vise à renforcer les recherches du Larequoi dans ce domaine. Une étape significative a été franchie à ce sujet dans le précédent contrat avec l’ouvrage collectif de Gilles Rouet et Thierry Come sur les innovations managériales en 2016.
  • Programme MACOS (Management de la Coordination dans le domaine de la Santé)
    11 janvier 2021
    La problématique de la coordination est un enjeu important dans le domaine de la santé, car si la spécialisation médicale est un apport en termes de qualité du soin, elle présente l’inconvénient de traiter les pathologies de façon souvent cloisonnée, alors que les problèmes sont généralement inter-reliés, notamment lorsqu’il est question de maladies chroniques. C’est la raison pour laquelle des réseaux de santé ou des formes intégratrices d’organisation se sont développés et tentent d’apporter une réponse à cette difficulté. Pour le prochain contrat, les déclinaisons du programme MACOS vont se renforcer dans les champs de la Santé Mentale, de la Cancérologie et de la Gérontologie.
  • Programme MANC (Management de la Culture)
    14 décembre 2020
    Ce programme de recherche vise la compréhension des évolutions des pratiques et des usages des professionnels et publics de la culture principalement à travers des programmes de recherche-action. L’objectif est d’accompagner les organisations du secteur dans le cadre de la conduite du changement, la conception et la mise en place d’innovations managériales et organisationnelles visant le développement et l’enracinement territorial des activités culturelles et le renforcement de la participation citoyenne.
  • Programme MIIC (Management International et InterCulturel)
    4 février 2021
    Le Larequoi a toujours été porteur de travaux en management international et/ou interculturels. Le programme « COMQUI International » du précédent contrat a en particulier permis de nombreuses réalisations dans ce cadre (voir partie « Bilan » du présent rapport, avec les apports en particulier de Philippe Hermel, Gilles Rouet, Stela Raytcheva, …). Plus récemment, François Goxe et Michaël Viegas Pires se sont attachés à conduire un certain nombre d’activités de recherches ayant une double orientation internationale et critique, qui seront développées dans le prochain contrat.
  • Programme MPT (Management Public Territorial)
    14 décembre 2020
    Le partenariat durable du Larequoi avec l’INET (Institut National des Études Territoriales) et avec l’association des Dirigeants Territoriaux ADT-INET a conduit depuis plusieurs années à développer des recherches-actions en management public territorial.
  • Programme RSE/RSO (Responsabilité Sociale des Entreprises et des Organisations)
    14 décembre 2020
    La thématique du « management responsable et intégré » est centrale dans l’activité du Larequoi, depuis sa création il y a 20 ans. Ce concept s’inscrit dans la lignée du management stratégique et de ses déclinaisons, en faveur d’une approche plus globale et moins cloisonnée de l’entreprise (Ansoff, Mintzberg, Freeman, Pettigrew...). Les apports concernant la responsabilité sociale ou « sociétale » des entreprises et des organisations (McGuire, Carroll...) font également partie du socle des recherches entreprises au Larequoi.
  • Programme SPSU (Services Publics, Services Universels)
    15 décembre 2020
    Les régulations réalisées sur les secteurs des biens collectifs (eau, transport, énergie, etc.) entraînent des modifications parfois majeures dans les modes de fonctionnement des entreprises ou des opérateurs participant au service public/service universel (organisation d’un colloque sur ce thème). En particulier, une déresponsabilisation des acteurs publics est un risque et les simplifications, louables, ne peuvent être imposées sans analyse de leur mise en place comme de leur acceptation.
  • Programme TRADDER (TRAnsformation Digitale, DEcisions et RH)
    15 décembre 2020
    La transformation digitale impacte l’ensemble de la société et les organisations, très majoritairement, considèrent qu’il s’agit d’un enjeu majeur, sans toujours savoir comment comprendre les impacts (sur l’activité comme sur les RH) et encore moi anticiper des évolutions apparemment inéluctables même si peu spécifiées. En cohérence avec la création, en 2017, d’un parcours de master « RH et transformation digitale », cet axe de recherche s’appuie en particulier sur les activités à venir dans le cadre de la Chaire La Poste (Qualité et Relations Clients).